Verger-maraîcher :

Associer légumes et arbres fruitiers en agroforesterie

Verger-maraîcher : Associer légumes et arbres fruitiers en agroforesterie

Les 8 décembre 2020 et 23 février 2021 à Listrac-Médoc (Gironde)

avec Grégoire Servan et en partenariat avec l’Association Girondine pour l’Agriculture Paysanne

Grégoire Servan est maraîcher à la Ferme des Mawagits depuis 2017. Ingénieur double diplômé de l’ ISARA-LYON en alimentation, agriculture, environnement et développement rural, il a réalisé un double diplôme auprès de l’ESALQ au Brésil, avec une spécialisation en agroécologie, agriculture tropicale et agroforesterie.

Travaillant sur l’agriculture syntropique avec Ernst Götsch depuis 4 ans, il commence désormais à transmettre ses enseignements pour qu’ils puissent servir de base pour la plantation de parcelles ultra productives à hautes densités, multi-strates, auto-fertiles et viables économiquement.

Présentation globale de la formation :

Objectifs

  • comprendre les grands principes du maraîchage en agroforesterie fruitière
  • se familiariser avec la diversité des systèmes envisageables, les déterminants techniques, les points de vigilances et les leviers économiques de la plantation à la récolte
  • savoir anticiper l’évolution de ce système de production au fil des années afin d’en optimiser la gestion
  • commencer à articuler une adaptation de l’agroforesterie successionnelle maraîchère à son projet agricole

Journée 1
• Définition et présentation des systèmes maraîchers en agroforesterie fruitière.
• Les grands principes de l’association de cultures annuelles avec les arbres fruitiers.
• Exemples illustrant la grande palette des possibilités : Arbres isolés, haies fruitières, lignes incorporant fruitiers et petits fruits…
• Produire des arbres fruitiers en pépinière collective : pourquoi et comment ? Focus sur le greffage des arbres fruitiers.
• Les éléments techniques pour une plantation réussie : Travail du sol, couverts végétaux, greffage, plantation, paillage, protection des arbres.
• Données économiques sur l’implantation d’un verger-maraîcher
• Cas pratique d’une plantation : étude complète de la mise en place d’un verger-maraîcher.
• Présentation du travail demandé aux participants pour préparer l’atelier participatif du Module 2 : Imaginer son potentiel futur verger-maraîcher en s’appuyant sur les bases de la première journée.

 

Journée 2
• Atelier participatif : Imaginer son potentiel futur verger-maraîcher en s’appuyant sur les bases de la première journée.

• Gestion de son agroécosystème au fil des années :
– Les différents types de taille, selon les systèmes, les essences et les objectifs de production
– La gestion de l’eau et de l’irrigation
– La fertilisation et les amendements
– La récolte des fruits

• Maximiser l’auto-fertilité dans son système productif : le lien vers l’agriculture syntropique :
– Agencement des espèces dans le temps : succession naturelle des espèces et phases successionnelles
– Agencement des espèces dans l’espace selon les diverses strates et les besoins en lumière
– Techniques de production de biomasse in situ afin de créer un système autofertile.
– Focus sur les différents modes d’implantation des ligneux selon les espèces/objectifs : semis, bouturage, marcottage, greffage, etc.

Clôture de la formation et bilan de satisfaction


Méthodes pédagogiques et moyens matériels :

    Cours théoriques/diaporamas, supports écrits et dématérialisés, échanges et dynamique de groupe basés sur des principes de pédagogie participative, questions-réponses, présentation de cas de figure.

Formation prise en charge à 100% par VIVEA dans la limite du plafond annuel disponible.

Pour financements par OPCA, FAFSEA, en fonds propres, ou tout autre dispositif, merci de nous contacter.

Le nombre de stagiaires est limité à 20 personnes par groupe.

 

Je consulte les Conditions Générales

Je consulte le Réglement Intérieur

J’APPARTIENS AU PUBLIC EN DÉMARCHE D’INSTALLATION

JE M’INFORME SUR LES NOUVELLES CONDITIONS DE PRISE EN CHARGE DES COÛTS DE FORMATION PAR VIVEA