Sélectionner une page

Le Sol, clé de voûte de l’agriculture : Comment rétablir et préserver sa fertilité ?

Les 8, 9 et 15 janvier 2020 à Auch (32)

Formation de 3 jours

avec Françoise Delous et Jean-Paul Provost

Les 8, 9 et 15 janvier 2020 à Auch (32)

Présentation globale de la formation :

Objectifs

  • savoir faire un état des lieux de ses sols par une lecture fine de son profil de sol / observation sur le terrain
  • acquérir une meilleure compréhension du couple sol/plante
  • être capable de piloter finement la fertilisation minérale des grandes cultures céréalières (starter, fertilisation de fond) tout en prenant compte des des élements organiques et minéraux restitués au sol par les intercultures de couverts après destruction

Programme :

• le sol, milieu organisé dans une globalité physique, chimique ET biologique : ses origines et sa formation; sa constitution et son mode de fonctionnement

• la plante dans son adaptation au milieu sol : origines et évolution; fonctionnement, nutrition et modes de défense; maladies et parasites : phénomene de la trophobiose

• le couple Plante/Sol

• La « réalité Sol » (ce que l’on sait voir et interpréter) : Etat des sols agricoles : bilan et conséquences; incidence des pratiques agricoles sur la « santé » du Sol et son devenir

• Les pratiques agricoles de conservation du Sol : restaurer puis préserver le « capital sol » dans les rotations céréalières
– Réduction des fertilisants et pesticides : pratiques alternatives
– Non travail du Sol : pourquoi ? comment ?
– Couverture végétale : matière organique et humus, évolution dans ce contexte, réduction voire suppression des herbicides, quels couverts ?
– Conséquences de ces pratiques sur l’aspect qualitatif des cultures

• Le profil de sol : aspects théoriques
– méthode d’observation
– conclusions relatives à l’état de « santé » du Sol et actions à entreprendre • Mise en application des observations sur le terrain :
– profil de sol pédagogique

TARIFS FORMATION SUIVANT STATUT :

  • Agricultrices et agriculteurs à jour de leurs cotisations MSA : formation financée à 100% par les fonds de formation VIVEA dans la limite du crédit formation disponible (2000 euros/an).
  • Financement autres fonds formation (OPCO, FIFPL, FAFSEA, etc …) : 220 euros TTC/jour. Une facture vous sera adressée.
  • Financement en fonds propres : 100 euros TTC/jour. Une facture vous sera adressée.

Le nombre de stagiaires est limité à 20 personnes par groupe.

 

Je consulte les Conditions Générales

Je consulte le Réglement Intérieur

J’APPARTIENS AU PUBLIC EN DÉMARCHE D’INSTALLATION

JE M’INFORME SUR LES NOUVELLES CONDITIONS DE PRISE EN CHARGE DES COÛTS DE FORMATION PAR VIVEA