La microferme

Outils d’organisation du travail

Pour un financement OPCO, merci de nous contacter via le menu "Contactez-nous" en précisant la formation et la formule concernées.

La microferme au quotidien : outils d’organisation du travail

avec Joan VERDUGO

En cours de programmation

Durée de la formation : 14 heures en présentiel

Présentation de la formation :

Créer une microferme est un acte militant. C’est vouloir faire partie d’un mouvement plus grand, à l’encontre d’une pensée dépassée qui veut agrandir, standardiser, mécaniser et traiter chimiquement les problèmes.

Mais derrière les simplifications médiatiques et les rêves d’autonomie, une microferme c’est aussi gérer un système d’une grande complexité technique, résister au stress, savoir anticiper les tâches mais aussi gérer les imprévus, maintenir une rigueur, une discipline et tenir physiquement dans la durée.

Présentation globale de la formation :

À l’issue de cette formation les stagiaires seront capables de :

  • Identifier les problématiques les plus courantes liées à la gestion quotidienne d’une microferme en maraîchage:
    • planification de systèmes complexes avec une grande diversité de variétés culturales,
    • gestion du temps, anticipation et priorisation des tâches,
    • choix et priorisation des investissements, etc…
  • Utiliser toute une série d’outils et d’astuces pour optimiser leur temps de travail, leurs ressources matérielles et économiques,
  • Se poser les bonnes questions pour déterminer des objectifs de productivité réalistes et adaptés à leur situation particulière,
  • Evaluer la viabilité économique de leur microferme,
  • Etablir un diagnostic des problématiques les plus communes du travail de groupe (couple, associés, gestion de stagiaires ou wwoofers, etc.) et disposer d’outils et de méthodes d’organisation collective.
Joan Verdugo: installé en maraîchage et arboriculture à Boulogne-sur- Gesse (31), il est diplômé de l’Ecole Vétérinaire de Barcelone et formé en permaculture a l’IMAP (Instituto Mesoamericano de Permacultura, Guatemala) et à la Fondation Nunoz Jimenez (Cuba).
Passionné par la transmission et l’éducation populaire, il anime des formations pour professionnels et amateurs depuis 2009 avec GAIA Consulting, ADEAR32, Agribio Var, Vaucluse et Hautes-Alpes, EPLEFPA Les Sillons de Haute-Alsace, …
Convaincu que l’agriculture joue un rôle crucial dans le changement social, il a cofondé la ferme Can la Haut où il vit et travaille depuis 2012, pour expérimenter une agriculture paysanne qui n’est pas seulement un ensemble de techniques de production alternatives, mais tout un mode de vie, une culture à rebours du modèle productiviste dominant.

Programme  :

    Jour 1 :

    • Diagnostic participatif des principales difficultés liées à la gestion quotidienne de l’activité,
    • Identification des principaux risques et dangers qui peuvent nous mener à un point de non-retour,
    • Il n’existe pas de modèle unique! Mais il y a des schémas qui se répètent…
    • Comment construire sa feuille de route: inspiration de la méthode de design permaculturel (OBREDIM) pour ne pas travailler perpétuellement “à l’arrache” et développer des capacités d’observation, d’expérimentation et d’auto-apprentissage,
    • Applications concrètes du principe permacole: effort minimum pour un rendement maximum.

    Jour 2 :

    • Création d’infrastructures de travail qui soient polyvalentes, économiques et ergonomiques,
    • Planification temporelle: prise en compte de la saisonnalité et nécessité d’établir des outils à différentes échelles (année, mois, semaine, jour),
    • Travailler sur nos habitudes et nos modes de fonctionnement pour apprendre à anticiper, planifier en amont et… respecter notre planification!
    • Comment établir une planification à la fois suffisamment détaillée et suffisamment souple pour ne pas l’abandonner en cours d’implantation,
    • Travaux pratiques et création d’outils concrets, selon les besoins des stagiaires,
    • Outils et méthodes d’organisation collective: outils visuels, gestion de réunion, communication efficace,
    • Bilan et clôture de la formation

    Formation prise en charge à 100% par VIVEA, OPCO ou Pole Emploi (sur dossier).

    Le nombre maximum de stagiaires par session de formation est limité entre 15 et 20 personnes en fonction des modalités d'enseignement.

    L'accès à cette formation ne nécessite pas de pré-requis.

    Les horaires journaliers de formation sont : 9h00-12h30 et 14h00-17h30

    Je m’inscris à :

    Pour un financement OPCO, merci de nous contacter via le menu « Contactez-nous » en précisant la formation et la formule concernées.

    Je consulte les Conditions Générales

    Je consulte le Réglement Intérieur

    Cette page a été mise à jour le 12 Décembre 2023